bilan du 21 mars, journée 60 ans

 60 ans d’espérance avec le CCFD-Terre solidaire... Le 60ème anniversaire du CCFD-Terre Solidaire a dignement commencé à Toulouse, ce dimanche 21 mars, par une messe à la basilique Saint-Sernin présidée par notre archevêque, Mgr Robert le Gall entouré de plusieurs évêques, Mgr Laurent Camiade, évêque de Cahors, Mgr Jean-Marc Eychenne, évêque de Pamiers, le vicaire général de Rodez, ainsi que Mgr Vincent Landel, évêque émérite de Rabat.

La présidente du CCFD-Terre solidaire, Sylvie Bukhari de Pontual, était présente, à l’issue de deux journées de visite de 4 délégations des diocèses de Midi-Pyrénées. Une belle célébration où responsables et militants ont partagé la prière de la paroisse tout en témoignant du travail au service des populations vulnérables des pays du Sud. C’était le 5ème dimanche de Carême, traditionnellement dédié au CCFD-Terre solidaire et à sa collecte.

Une table-ronde a suivi, l’après-midi, dans le grand amphi du Lycée Ste-Marie de Nevers ; elle a réuni Mgr Le Gall, Sylvie Bukhari de Pontual et Alexis Ferté, membre de la Commission diocésaine pour la sauvegarde de la Création, ainsi que Mgr Jubinville, évêque du Paraguay (en vidéo). Thibault d’Hauthuille, directeur de Radio Présence, en a assuré l’animation, avec son dynamisme souriant, autour du thème:« Toujours acteurs de l’espérance depuis 60 ans : comment le redécouvrir aujourd’hui? »

Quelques aperçus :

Mgr Jubinville commence son interview avec la notion de «maison commune», très parlante pour les indiens guaranis, tout en soulignant l’affaiblissement de leur culture, leurs difficultés face au défrichement de leurs forêts pour développer les grandes productions de soja et coton. Aujourd’hui un travail se fait pour redéfinir avec les indiens un nouvel espace écologique durable et prospère, appuyé par un projet diocésain.

Mgr Le Gall met l’accent sur l’importance d’aider sans faire à la place des personnes fragiles, sur le travail des communautés de base en Amérique latine et sur le lancement des fraternités missionnaires dans le diocèse de Toulouse.

Sylvie Bukhari de Pontual rappelle l’importance du « faire communauté » pour le CCFD-Terre solidaire qui a appris dès l’origine ce que sont différences et dialogue à cause de sa collégialité : dans son Conseil d’Administration, 30 mouvements extrêmement différents, réunis néanmoins par le point commun de leur foi. Dans le lien avec les partenaires internationaux, même ouverture : 50 % des associations sont liées à l’Église, mais les autres sont insérées dans d’autres cultures et religions, dans la société civile... Une grâce : les encycliques Laudato Si et Fratelli tutti qui valident le travail du CCFD au service du développement depuis 60 ans... En conclusion : Oui, espérance à travers le CCFD avec la conscience que nous sommes « tous liés » et tous responsables les uns des autres. Une espérance renforcée par les projets des jeunes, à qui il faut vraiment accorder notre confiance…

                                                    Françoise Laborde


La gouvernance du CCFD et ses relations avec ses partenaires internationaux (8’) : https://vimeo.com/529562890

Les nouvelles orientations du CCFD-Terre Solidaire 2021-2027 (7’) : https://vimeo.com/529559988 

et l’émission Vivante Eglise du 24 Mars 2021 (1h) : CCFD-Terre solidaire : 60 ans de solidarité internationale - Radio Présence (radiopresence.com)

table ronde

le 21 mars 2021 le CCFD-Terre Solidaire a fêté ses 60 ans :
Cliquez ICI pour le programme de la journée; vous trouverez ICI le compte-rendu de la journée
En suivant les liens ci-dessous vous pourrez visionner 2 extraits de l'intervention de notre présidente nationale : Sylvie Bukhari de Pontual :